Énergie solaire en Afrique, un avenir rayonnant ?

Énergie solaire en Afrique, un avenir rayonnant ?

August 15, 2019 Energies renouvelables 0
Afrique vue de l'espace de nuit

D’ici 2050, en Afrique, la population devrait doubler pour atteindre 2,5 milliards d’habitants. Cependant, le rythme actuel du déploiement de l’électricité est toujours inférieur par rapport au taux de la croissance démographique. Ce qui signifie que le nombre des habitants n’ayant pas accès à l’électricité continuera automatiquement d’augmenter jusqu’en 2030 voire 2050. Par conséquent, le développement énergétique durable s’impose comme une nécessité pour toutes les régions du monde, y compris l’Afrique, car cette technologie lui permettra d’améliorer son économie ainsi que son indépendance énergétique. Au cours de cet article, Habitat EnR dresse un état des lieux du développement énergétique en Afrique.

L’encouragement des professionnels du secteur solaire est indispensable

L’Afrique a le privilège de bénéficier d’un fort ensoleillement. Par conséquent, la production d’électricité à partir de l’énergie solaire photovoltaïque peut être une solution prometteuse pour ce continent, non seulement de par sa simplicité et ses performances, mais également parce que le solaire s’adapte à toutes les constructions que ce soient des maisons individuelles ou même des fermes gigantesques. De plus, la demande d’électricité en Afrique est en forte croissance depuis un certain moment, notamment dans les régions ayant une forte densité de population.

Pourtant, à ce jour, peu de projets de déploiement de solaire ont été concrétisés.

Les enjeux du solaire en Afrique

Bien que l’Afrique ait beaucoup de potentiel en termes de déploiement des énergies solaires, le manque de moyens et de ressources financières font en sorte que les objectifs énergétiques fixés restent inatteignables sans subventions. Paradoxalement, l’augmentation des émissions de CO2 et le manque d’accès à l’électricité nécessitent la mise en place de systèmes de production d’énergie décarbonés.

Selon Habitat EnR, les professionnels du secteur solaire Africains doivent impérativement faire preuve d’innovation et de créativité afin d’assurer leur indépendance énergétique. Car le soleil n’est pas seulement une alternative économique pour le déploiement de l’électricité, mais c’est aussi une initiative pour sauvegarder la nature et lutter contre les enjeux climatiques. Il importe donc aux États de prendre les mesures nécessaires pour faciliter le passage aux énergies vertes.

Ainsi, il faudra que les partenaires extérieurs mobilisent leurs ressources pour aider l’Afrique à réussir sa transition énergétique, même si les États concernés fournissent actuellement de gros efforts pour déployer le solaire.

En effet, certains gouvernements africains sont allés jusqu’à la mise en place des politiques facilitant l’importation d’équipement solaires, la suppression et la diminution des taxes fiscales ou encore l’appui logistique et financier pour encourager les projets innovateurs.

En clair, la réponse aux défis démographiques et climatiques de l’Afrique repose sur le déploiement d’une énergie verte et économiquement accessible à grande échelle.