L’énergie solaire au service du développement durable

L’énergie solaire au service du développement durable

December 10, 2019 Energies renouvelables 0

Durant les deux dernières décennies, l’usage des panneaux photovoltaïques a été encouragé par des incitations financières de l’État telles que des tarifs de rachats bonifiés de l’électricité générée pour le réseau public. La politique du gouvernement en matière d’énergie a un rôle clé à jouer dans le développement du secteur. Beaucoup de sociétés privées se sont donné pour mission l’accompagnement des particuliers et des entreprises dans cette transition en proposant un large éventail de solutions à base de panneaux photovoltaïques. Sweetcom France, l’une des entreprises les plus innovantes dans le secteur nous explique les bases de cette technologie.

Ce que l’en appelle l’énergie solaire photovoltaïque peut être définie comme l’électricité générée par conversion d’une partie des rayons du soleil au moyen de panneaux photovoltaïques. Concrètement, les photons de lumière vont, sous certaines conditions, exciter des électrons qui vont se mettre en mouvement et produire un courant électrique.

Les panneaux photovoltaïques sont construits avec des composants semi-conducteurs essentiellement fabriqués en silicium. Ces matériaux vont émettre des électrons lorsqu’ils sont exposés à la lumière du soleil. Les électrons sont alors éjectés pour circuler dans un réseau fermé, générant ainsi du courant électrique.

L’électricité produite par les cellules photovoltaïques est une énergie verte, abondante et inépuisable. Et les panneaux solaires ont une durée de vie moyenne de 20 à 30 ans et sont presque intégralement recyclables. C’est la raison pour laquelle la technologie que propose Sweetcom France dans ce domaine ne cesse de se développer et le marché de l’énergie solaire est devenu très prometteur en France.

Contrairement au système solaire thermodynamique, pour la technologie photovoltaïque le processus est très simple et ne nécessite aucun système thermodynamique. Autrement dit, le rayonnement est automatiquement transformé en électricité sans intervention intermédiaire de la chaleur.

 

Comment fonctionne une cellule photovoltaïque ?

Les cellules photovoltaïques utilisent la réaction photoélectrique pour produire du courant électrique continu par conversion du rayonnement solaire. Cette réaction permet aux cellules de transformer directement l’énergie produite par les photons en électricité par le biais d’un composant semi-conducteur transportant un courant électrique.

La cellule photovoltaïque est formée de deux types de composants semi-conducteurs, l’un dispose d’un excès d’électrons et l’autre d’un déficit d’électrons. Ces deux parties sont respectivement dites « dopées ». Le dopage des cellules de silicium est obtenu en leur ajoutant plus d’atomes pour stimuler la conductivité du matériau.

Les technologies utilisant le silicium représentent environ 90 % du marché photovoltaïque mondial. Selon Sweetcom France, au cours de la dernière décennie, la production en électricité moyenne d’un panneau photovoltaïque constitué de silicium a évolué de 12 % à 17 %.

L’ancêtre historique du photovoltaïque est les monocristallines. Ce sont les photopiles de la toute première génération. Elles sont fabriquées à partir d’un composant de silicium condensé en une seule pièce, qui donne de bons résultats, mais la production est coûteuse et très compliquée. C’est la cellule de nos calculatrices et nos montres dites « solaires ».