Mathieu Dacheville, un cuisinier distingué

Mathieu Dacheville, un cuisinier distingué

August 10, 2017 Restauration 0

Né le 25 juillet 1982 à Saint-Avold, Mathieu Dacheville est un cuisinier connu pour son professionnalisme, son talent et son esprit de créativité. Il est actuellement propriétaire de plusieurs restaurants à Paris.

Présentation

Fils d’un entrepreneur du bâtiment, il rêvait depuis son enfance d’une carrière en marketing. Il obtient un bac ES à l’École des Roches, un internat connu pour la qualité de son enseignement. Cette école accueille des enfants de diplomates internationaux.

Pour réaliser son rêve, le jeune homme poursuit son cursus à l’EFAP de Paris, mais il va plus tard opter pour la cuisine.

Parcours culinaire

Il intègre la prestigieuse Auberge Bressane de Paris en tant que chef de rang. Ensuite, il devient directeur du Chalet de l’Oasis, un célèbre restaurant situé dans le Parc de Saint-Cloud. Son professionnalisme lui a permis de diriger, à 27 ans, une équipe de 20 personnes qui prépare des centaines de plats par jour.

En 2009, le jeune homme prend conscience de sa maturité dans le domaine de la cuisine et décide alors de travailler pour son propre compte. Il ouvre un premier restaurant, le Bistrot du Palais, dans le 7ème arrondissement de Paris, entre le musée Rodin et l’Assemblée Nationale. Le thème principal est la valorisation du terroir du sud-ouest. Ce fut un grand succès, car il était très apprécié par les personnalités politiques et les férus des richesses du terroir.

En 2011, le cuisinier crée le Sept Quinze dans le même arrondissement pour permettre aux Parisiens de goûter aux spécialités italiennes.

En 2014, il se rend compte que les citadins s’intéressent davantage au système de restauration à thème. Il décide donc de s’y lancer, mais l’homme ne va pas se contenter de faire comme les autres restaurants. Après une profonde réflexion, il s’engage à mettre à l’honneur les bistros savoyards, d’où la création du concept des Fondus de la Raclette.

Ce nouveau concept permet aux citadins de revivre l’ambiance chaleureuse, conviviale et rustique des vacances hivernales. Le personnel est accueillant et le décor des restaurants est original, avec des tables en pierre. Chaque table est jouxtée par un grill électrique qui permet aux clients de dorer leurs fondus, raclettes et brasérades selon leur gré.

Les adresses du nouveau concept

Le premier établissement a été créé en 2014 dans le 14ème arrondissement, au cœur du quartier Vavin Montparnasse. Il possède une terrasse de 20 places, où on peut passer d’agréables moments pendant l’été. Le second a été créé en 2015 dans le 11ème arrondissement, près de la Place de la République. Fondé en novembre 2016, le dernier se trouve dans le 18ème arrondissement.

Le cuisinier ambitionne d’étendre son réseau dans les villes voisines et dans d’autres pays, tels que le Belgique.

Autre article sur la [foodtech]