Quelles sont les étapes d’un montage de projet de promotion immobilière

Quelles sont les étapes d’un montage de projet de promotion immobilière

April 11, 2019 Immobilier 0

La volonté d’un promoteur est systématiquement de sécuriser les risques liés à l’acte de construire. La première étape lorsqu’il identifie un terrain et d’identifier tous ces risques sur lequel il faut qu’il apporte des solutions et des réponses. Il doit également regarder les contraintes des avoisinants. Cela peut être des servitudes, une étude du plan local d’urbanisme qui définit les règles de construction. Cela va lui permettre de réaliser ce qu’on appelle une étude gabaritaire. C’est la définition des surfaces constructibles capables sur un foncier donné.

Le promoteur immobilier va agir en deux temps

Dans un premier temps, Laurent Hosana explique que le promoteur structure une équipe de maîtrise d’œuvre qui va développer et concevoir le projet. L’équipe de maîtrise d’œuvre s’articule autour de l’architecte mais elle également composée de bureaux d’études spécialisés chacun dans leur domaine.

Le dernier volet sur lequel il va apporter une attention particulière sont toutes les contraintes techniques liées à l’existant. Cela peut être des contraintes géotechniques comme la présence de carrière, de fondations qui vont entraîner des fondations spéciales. Mais aussi des contraintes environnementales si le site a eu un passé industriel. C’est la première recherche qu’il va réaliser en vue de réaliser le cas échéant un diagnostic complémentaire de pollution. Y a- t- il une présence d’amiante sur les éventuels bâtiments construits sur la parcelle ? Cette première étape va être d’identifier tous ces enjeux pour pouvoir les traiter à travers des diagnostics et des études complémentaires. Cela va lui permettre tout au long de cette phase et jusqu’au démarrage des travaux, d’apporter des solutions et d’environner les risques techniques liés à l’acte de construire.

Quels sont les acteurs de la phase de conception

Dans la phase de conception intervient le géomètre qui a une mission transverse. Il va dans un premier temps, relever le foncier et borner le terrain afin de s’assurer des limites de propriété. Il va ensuite relever les surfaces sur les plans qui va permettre aux promoteurs de vendre les appartements en vente à l’état futur d’achèvement. Le géomètre va continuer sa mission durant l’acte de construire, il va implanter le bâtiment et à l’achèvement il va mesurer les surfaces.

L’architecte quant à lui est présent dès le début de l’opération pour faire son étude gabaritaire et définir les volumes capables. Cela va permettre aux promoteurs de sécuriser un premier bilan financier et de contractualiser avec le vendeur de terrain. Il va déposer les autorisations administratives nécessaires comme le permis de construire puis mettre au point le dossier marché de consultation des entreprises avec des différents bureaux d’études. Il se charge ensuite de la déclaration d’achèvement qu’il transmet à la mairie pour démontrer que l’immeuble et ce qui a été construit est bien conforme au permis de construire qui a été délivré.